deutsch
english
francais
italiano
espanol
Photo
Loi d\'Orientation Agricole

Communiqué de presse, 22 décembre 2005

Le Gouvernement fait passer les multinationales avant les citoyens et l'environnement !

Une fois de plus le gouvernement et le parlement français font la sourde oreille face aux demandes de leurs citoyens mais sont tout ouïe pour prendre note des moindres désirs de multinationales comme Monsanto, BASF ou Bayer.

A quelques jours de la discussion à l'Assemblée Nationale du projet de Loi d'Orientation Agricole qui a lieu aujourd'hui, les 1ères rencontres parlementaires sur l'Agriculture durable se sont déroulées lundi dernier dans les locaux de l'Assemblée Nationale, en présence de son Président, Jean Louis Debré, sous le haut patronage des Ministres de l'Agriculture et de l'Ecologie, en partenariat avec Bayer Cropscience, BASF, Monsanto et avec la participation de leurs présidents aux diverses tables rondes.

Aucune association écologiste, aucun syndicat paysan n'a été invité. La représentante de l'UFC-Que Choisir n'a pu, à elle seule, perturber une causerie mondaine à sens unique. Pourquoi aucune autre organisation de la société civile n'a été invitée ?

La rencontre s'intitulait " Agriculture et développement durable : quelle place pour la recherche et l'innovation ? ". Voici un nouvel exemple de la façon dont l'industrie et les responsables politiques marchent main dans la main afin de faire passer les OGM agricoles pour du développement durable. Depuis 2004, la Commission Européenne a financé les industriels des biotechnologies par l'intermédiaire du projet " Des plantes pour le futur " (1). Les syndicats agricoles défendant l'agriculture paysanne et les associations écologistes furent exclus de ce projet. Le Bureau Européen de l'Union des Consommateurs (BEUC) a, dans un premier temps, signé le texte mais s'est retiré depuis.

Vint-six organisations dont les Amis de la Terre, Greenpeace et la Confédération Paysanne ont envoyé une lettre ouverte aux députés à propos de cette " rencontre " demandant :


Pour Christian BERDOT, animateur de la campagne OGM des Amis de la Terre-France : " Il est quand même étrange que le thème de cette journée soit l'agriculture durable alors que sont invitées des firmes qui comptent parmi les plus gros pollueurs de la planète et qui ont participé activement à la disparition des paysans. Les responsables politique de ce pays organisent une rencontre sur l'agriculture durable en partenariat avec les géants des biotechnologies mais va-t-il falloir que nous attendions encore longtemps avant qu'ils n'organisent un tel débat en partenariat avec... les citoyens français ? "

Notes (1) Document en français consultable à : http://www.epsoweb.org/Catalog/TP/docs/PFTF%20FR_final.pdf
(2) Document joint

Contacts presse : Christian BERDOT, Animateur de la Campagne OGM des Amis de la Terre-France 05 58 75 34 50 Anne BRINGAULT, directrice des Amis de la Terre-France 01 48 51 32 22 Helen HOLDER, chargée de campagne OGM aux Amis de la Terre/Friends of the Earth Europe 00 324 74 857 638