deutsch
english
francais
italiano
espanol
Photo
IFOCE
source: www.Bayer.com

Communiqué de presse du 24 mai 2006
Coordination contre les méfaits de BAYER

Le groupe BAYER sponsorise des concours de «bouffe» et va à l'encontre de tout ce que nous savons sur une nourriture saine.

Onze kilos de gâteau au fromage blanc en neuf minutes, 53 hot-dogs en douze minutes, 167 chicken wings en 32 minutes, 57 cervelles de boeufs en un quart d'heure: c'est le type de records validés par l'association International Federation of Competitive Eating (IFoCE). Cet organisme est entre autres financé par le groupe allemand BAYER qui sponsorise le prix "Alka-Seltzer US Open of Competitive Eating", du nom du médicament anti-douleur bien connu fabriqué par Bayer et doté de 40 000 dollars.

Hubert Ostendorf de la Coordination contre les méfaits de BAYER se demande «jusqu'où ira le département de publicité de BAYER dans la débilité? Tout le monde sait parfaitement, qu'il est mauvais pour la santé de s'empiffrer? Le fait que BAYER vende également des médicaments contre le diabète, maladie en grande partie due à l'obésité, en dit long sur l'éthique de l'entreprise. » Ostendorf rappelle qu'Alka-Seltzer contient de l'acide acétylsalicylique, le principe actif de l'aspirine, dont l'utilisation inconsidérée peut être la cause d'hemorragies gastriques et même entraîner la mort, ce que la publicité en faveur d'Alka Seltzer passe volontairement sous silence. L'organisation de malbouffe IfoCE définit Alka-Seltzer comme un « compagnon permanent des candidats de tels concours dans le monde entier ».

Médecins et diététiciens insistent sur les effets secondaires liés à la participation à ce type de compétitions: brûlure d'estomac, envie de vomir, coliques et ballonnements, inflammations du tube disgestif … Sans parler d'obésité. « Ces concours font fi de tout ce que nous savons sur une alimentation saine et équilibrée », juge aussi Bonnie Taub-Dix, porte-parole de la Société américaine de diététique (American Dietetic Association). Etant donné qu'une majorité de ses concitoyens luttent contre la maladie du siècle qu'est l'obésité, cette experte ne peut que faire preuve d'incompréhension vis-à-vis des concours encourageant les excès alimentaires.

En mars dernier, BAYER a fêté les 75 ans d'Alka Seltzer en organisant ce que l'entreprise prétend être le plus grand buffet du monde. La Coordination contre les méfaits de BAYER lui demande de ne plus financer de concours de malbouffe et de mettre fin à une publicité qui minimise les effets secondaires de ses produits pharmaceutiques. (traduction: Edith Meyer)

A cause de la critique de la Coordination BAYER a terminé la cooperation avec la IfoCE.
Lisez aussi : Globe and Mail (Canada) “Bayer cuts ties to Speed Eating”