deutsch
english
francais
italiano
espanol
Photo
Mort des abeilles

Le futur des abeilles est-il entre les mains du lobby des pesticides ?

La Commission Européenne laisse les firmes multinationales élaborer les règles en matière de pesticides.

Les abeilles et d’autres insectes pollinisateurs voient leur nombre chuter de façon dramatique, ce qui met leur survie future en péril, avec des conséquences dramatiques pour les écosystèmes et l’agriculture. Dans certains pays européens, les abeilles disparaissent à des taux choquants de l’ordre de 20 à 32% par an. Un certain nombre de facteurs sont considérés comme contribuant à ce déclin, y compris l’émergence de nouveaux virus et le changement du climat, mais il y a des indications claires selon lesquelles les pratiques agricoles modernes, en particulier la prédominance de fermes en monocultures et leur dépendance vis-à-vis des pesticides pourraient en être un élément-clé.

Les preuves scientifiques semblent indiquer que les changements dans les pratiques fermières pourraient rendre la population apicole vulnérables aux épidémies et aux parasites, augmentant les taux de mortalité, et que les changements dans l’utilisation des pesticides pourraient même être responsables de l’effondrement de colonies d’abeilles entières. Il est urgent de conduire des tests approfondis et un examen de l’utilisation des pesticides – mais au sein de l’Union européenne, l’industrie semble avoir pris le contrôle de ce processus. Les groupes consultatifs responsables de l’élaboration de directives en matière de testage de la toxicité des pesticides sont composés d’ « experts » d’entreprise issus de l’industrie des pesticides.

Voyez: http://www.corporateeurope.org/system/files/files/article/futur_des_abeilles_francais.pdf