deutsch
english
francais
italiano
espanol
Photo
Lipobay

16/06/2011 Le Figaro

Bayer : une plainte collective US possible

Les victimes de l'anti-cholestérol Baycol, retiré du marché en 2001 par Bayer, pourront se constituer en nom collectif pour obtenir des dommages et intérêts du laboratoire pharmaceutique allemand, a décidé jeudi la Cour suprême des Etats-Unis à l'unanimité.

Mis sur le marché américain en 1997, le Baycol avait provoqué la mort de 31 Américains quatre ans plus tard, en raison d'effets secondaires puissants provoquant le blocage des muscles abdominaux et conduisant à une défaillance rénale.

Dans une décision très technique, la Cour suprême a ainsi résolu le litige juridique qui avait bloqué des victimes de Virginie occidentale (est) cherchant à obtenir des dommages et intérêts de la part de Bayer.

VOYEZ AUSSI :
· Lipobay/Staltor: BAYER condamné à verser des dommages-intérêts
· Médicaments dangereux: Après le Vioxx, le Baycol de Bayer
· Tempête sur l'anti-cholestérol de Bayer
· Bayer a "dissimulé" les dangers de son anticholestérol