deutsch
english
francais
italiano
espanol
Photo
Mort des abeilles

Communiqué de presse du 1 décembre 2011
Coordination contre les méfaits de BAYER

Du 3 au 6 décembre: Tribunal populaire permanent de Bangalore (Inde)

Plainte contre BAYER: les pesticides provoquent la mort des abeilles

Du 3 au 6 décembre le Tribunal populaire permanent (Permanent Peoples´ Tribunal, PPT) tiendra à Bangalore (Inde) une session pour examiner les responsabilités des grand fabricants de pesticides dans les empoisonnements et dommages causés à l’environnement. Environ 180 victimes ou ONG du monde entier prendront part à cette session. Les cas seront examinés par des juges et des avocats, les sentences seront communiquées aux Nations Unies. L’une des 20 cas concerne les insecticides de la firme BAYER, coresponsable de la décimation massive des abeilles sur plusieurs continents.

Philipp Mimkes de la Coordination contre les méfaits de BAYER (CBG) et un apiculteur de Grande-Bretagne exposeront ce cas à Bangalore. La CBG répète depuis les années 90 que les pesticides représentent un grand danger pour les abeilles. Par exemple, la molécule active clothianidine, fabriquée par Bayer, a été responsable il y a 3 ans de la grande décimation des abeilles dans le Sud de l’Allemagne. Son prédécesseur, l’imidaclopride, avait été interdit en France dès 1999 car hautement toxique pour les abeilles.

Au printemps le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) a publié un Rapport sur la disparition des abeilles. Ce rapport pointe la menace que représente l’imidaclopride et la clothianidine pour de nombreuses espèces animales. Une pétition, rassemblant plus d’un million de signatures pour exiger l’interdiction immédiate de ces pesticides, a été remise cette année à l’Assemblée générale de Bayer.

À Bangalore des plaintes seront déposées également contre les firmes Monsanto, Syngenta, Dow, DuPont et BASF. Cette année, la session du Permanent Peoples´ Tribunal s’ouvre le jour anniversaire de la catastrophe de Bhopal: dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984 des produits chimiques mortels s’y étaient échappés d’une usine de pesticides, causant le décès d’au moins 20 000 personnes.

Le PPT, successeur du Tribunal Sartre-Russell (institué lors de la guerre au Vietnam) a été créé en 1979 pour attirer l’attention sur les violations des droits humains que les institutions laissent de côté. La procédure suit les règles juridiques et se réfère au droit existant et aux conventions internationales telles que la Déclaration des droits humains de l’ONU.

En savoir plus:
· Le PPT de Bangalore
· Bayer et la disparition des abeilles