deutsch
english
francais
italiano
espanol
Photo
AG de BAYER

Communiqué de presse du 23 avril 2012
Coordination contre les méfaits de BAYER

Bayer : Les « actionnaires critiques » ont 30 ans

Premier groupe allemand d’actionnaires critiques / Action protestataire prévue le 27 avril à Cologne à l’occasion de l’AG de Bayer.

Il y a désormais 30 ans que les Actionnaires critiques dénoncent aux AG de la Société Bayer la face obscure de la politique commerciale de la firme. En 1982 des membres de la Coordination contre les méfaits de Bayer avaient pris la parole pour la première fois au cours d’une AG. Pour l’assemblée des actionnaires, prévue le 27 avril prochain, la CBG a fait à nouveau des contre-propositions, cette fois publiées sur la page web de BAYER.

Selon Axel Köhler-Schnura, cofondateur de la CBG, « lors de notre première apparition à l’AG de Bayer, voici 30 ans, les responsables ont complètement perdu la tête. Jamais auparavant personne n’avait troublé le calme auguste de l’Assemblée des actionnaires. Jamais personne ne s’était permis de critiquer ainsi en public le « Grand Conseil des Dieux ». Aujourd’hui les Actionnaires critiques sont présents dans 25 firmes ».

La célèbre rockeuse Nina Hagen, soutien de notre Coordination, nous envoie ses félicitations pour notre jubilé : »Tous mes vœux les plus vifs à tous les collaborateurs de la Coordination contre les méfaits de Bayer pour ce 30ème anniversaire ! Je vous admire et vous soutiens de tout cœur, librement selon le slogan „The People United Will Never Be Defeated.“ »

Les points forts de notre action protestataire sont cette année des études pharmaceutiques meurtrières pratiquées en Inde, l’utilisation des antibiotiques dans les élevages, les pilules contraceptives et la mort des abeilles consécutive à l’emploi de pesticides Bayer. Pour nos actions prévues devant les halls de la foire de Cologne, nous attendons des militants écologistes allemands et étrangers, parmi lesquels des représentants des Amis de la Terre et de Médecins sans frontières. »

Pour terminer, Axel Köhler-Schnura ajoute: « Depuis notre première visite à l’AG, Bayer a tout essayé pour se débarrasser de nous: intimidation, débranchement des micros, mouchardage, diffamation, procès, envoi des services de sécurité de la firme. En vain. Les orateurs/trices de la Coordination contre les méfaits de Bayer dévoilent chaque année à l’AG le revers de la médaille: les profits de Bayer reposent sur l’exploitation et le saccage de l’environnement, sur les crimes contre l’homme et la nature. Et nous donnons le nom des responsables qui siègent au Conseil d’administration.»