deutsch
english
francais
italiano
espanol
Photo
Génériques

13 décembre 2014

Bayer débouté par la justice indienne sur l'interdiction d'un anti-cancer générique

La justice indienne a rejeté la requête de l'entreprise allemande Bayer, qui voulait faire arrêter la production d'une version générique de l'un de ses médicaments contre le cancer.

Le Haute Cour de Bombay avait refusé en juillet de retirer la licence accordée à l'indien Natco Pharma pour la vente du Nexavar à 140 euros par mois. Bayer facture lui ce traitement à 4.410 euros mensuels. L'entreprise allemande a fait appel mais a été déboutée vendredi, rapporte The Economic Times. Le Nexavar est destiné aux patients souffrant de cancer du foie et des reins. Quelque 29.000 cas de ces deux maladies sont recensés chaque année en Inde. Bayer s'est dit "déçu" et envisage d'autres actions. Médecins Sans Frontières salue la décision et souligne le rôle de pionnier joué par l'Inde dans l'accès aux soins.

En savoir plus:
=> Génériques : la plainte de Bayer contre le gouvernement indien est rejetée
=> Victoire pour les médicaments génériques en Inde
=> Health groups: Defend affordable drug treatment in India
=> Bayer: Feu vert indien pour un générique anticancer
=> Victoire de l'Inde contre Bayer pour l'accès aux médicaments